Comment rédiger une annonce de location de vacances persuasive en 7 étapes?

rédiger annonce location de vacances - Miss Copywriting

Imagine que tu cherches un gîte à louer pour les prochaines vacances. 

Tu as déjà passé plusieurs soirées en vain parce que la date est proche et les disponibilités se font rares. 

Oui, mais les vacances c’est sacré donc hors de question de louer une maison qui ne soit pas parfaite pour

  • se relaxer
  • s’amuser
  • que les enfants aient leur espace
  • se détendre dans le jardin
  • que le chien soit le bienvenu
  • se concocter de bons petits plats

Les critères de chacun peuvent être vraiment variés et très différents. 

Par contre, qu’est-ce que c’est râlant quand tu cherches une info bien précise et on ne te la donne pas. 

Tout se joue sur la description du bien et les photos qui l’accompagnent. 

La personne qui cherche cette location et qui a déjà perdu plusieurs soirées cette semaine, c’est moi. Et je suis toujours étonnée de voir que les propriétaires sous-estiment que la façon de rédiger leur annonce de location de vacances a un impact direct sur leur succès

Les personnes qui ont des biens à mettre en location ne sont apparement pas conscientes de l‘importance des mots qu’elles utilisent (ou n’utilisent pas!) dans leurs descriptions.

Alors oui, les sites de location en ligne, ou les sites promotionnels régionaux ou autre, offrent des possibilités restreintes pour la rédaction. 

Ok. 

Mais il y a toujours au moins un champs libre pour rédiger l’annonce de location et la possibilité de mettre des photos. En plus souvent, les propriétaires ont aussi une page web en parallèle pour leur gîte ou chalet où ils sont beaucoup plus libres. 

Ouin, je sais. 

Ce n’est pas facile de trouver les bons mots qui réussiront à répondre à toutes les questions des vacanciers et les convaincre de louer. 

Voyons un peu comment organiser ces informations. 

Rédiger une annonce de location de vacances, une tâche pas si facile!

Comme toujours en copywriting, le naturel est de mise de même que le ton conversationnel

Ici, plus que jamais, il s’agit de pousser le lecteur à passer à l’action.

N’oublie pas que…

Tu attends de lui qu’il réserve en se basant uniquement sur tes descriptions et tes visuels. Ici, pas de visites comme lors d’une annonce immobilière. 

Tu vas devoir être persuasif.ve.

Tout se passe en quelques mots, phrases et photos. Alors non, je ne comprends vraiment pas pourquoi je suis tombée sur une grande majorité de descriptions qui étaient tout sauf attirantes.

Mais heureusement… 

Tu veux faire les choses bien et tu veux vraiment convaincre tes visiteurs de venir séjourner chez toi. 

Pour cela, tu vas devoir bien organiser l’information pour la rendre captivante. Fais en sorte qu’ils se sentent chez eux. 

7 étapes pour rédiger une annonce de location de vacances attirante, inspirante et persuasive

1.Quelles informations veux-tu et/ou dois-tu transmettre?

D’un côté, il y a les infos essentielles du style

  • la localisation,
  • le nombre de chambres,
  • le nombre de lits,
  • le nombre de salles de bain/douche et de toilettes,
  • … 

Celles-là sont évidentes. C’est la base pour qu’une personne puisse savoir si la taille et la localisation de la maison corresponde à sa situation. 

Mais ce n’est pas tout. 

Tu es en compétition avec un tas d’autres bien disponibles dans ta région. Je te conseille donc de commencer par faire une liste non exhaustive d’informations qui décrivent ta location saisonnière et qui pourraient intéresser les vacanciers. 

Á ce stade, ne te coupe pas. Tout compte, comme par exemple,

  • si la cuisine est équipée et à quel point elle l’est (oui, oui, c’est important pour savoir ce que l’on va pouvoir y préparer),
  • si le linge de lit et de bain est compris ou non et avec ou sans supplément, ainsi que la taille des lits
  • s’il y a un jardin ou un espace extérieur (précise s’il y a du mobilier de jardin et lequel),
  • s’il y a des options de détente type piscine, jacuzzi, jeux en tout genre (liste-les pour n’en n’oublier aucun),
  • s’il y a une chambre et salle de bain de plein pied (ça pourrait intéresser des personnes qui se déplacent difficilement ou des PMR),
  • si les animaux sont admis (précise la quantité et les éventuelles conditions),
  • si le logement est bien pensé pour les enfants (liste tous les (petits) détails qui seront de grands atouts pour les parents et leurs enfants),
  • si le salon ou les salles de détente ou de jeux sont bien équipées,

Le but n’est pas de faire une liste infinie de caractéristiques de la maison ou du logement.

Non.

L’idée est plutôt de tout lister pour qu’ensuite tu puisses analyser quels sont les atouts majeurs de ta résidence:

  • qu’est-ce que tes clients ont le plus apprécié jusqu’à présent,
  • quel compliment revient le plus souvent,
  • à quel type de personnes désires-tu louer ton bien et en fonction de cela,
  • que recherche le plus ce genre de personne?

Á ce stade tu te retrouves avec une longue liste d’informations que tu ne sais pas encore comment utiliser pour rédiger ton annonce de location de vacances et surtout pour convaincre ton lecteur. 

2. Introduction impactante

Tu dois attirer leur attention dès la première phrase. 

Enfin..

D’abord, tu devras choisir correctement la photo que tu vas mettre en avant dans le moteur de recherche. 

Ensuite, place aux mots. 

Quand tes visiteurs cliqueront sur ta photo, tu vas devoir les captiver grâce à une accroche impactante

  • Quel est l’atout principal de ton bien?
  • Qu’est-ce qui pourrait plaire le plus à tes clients lors d’un séjour chez toi?
  • N’oublie pas que tu veux décrire une expérience. 

S’agit-il de la localisation, la taille, la piscine, le confort, … choisis bien et mets-le en avant!

Quelques exemples que j’ai pu voir dans mes recherches:

“Jolie maison de vacances 12 personnes avec piscine extérieure à Gouvy”

Ce titre est accompagné d’une très belle photo de la maison et de la piscine, un jour ensoleillé.

“Gîte de caractère à Couvin pour 10 personnes aménagé dans les dépendances d’une ferme classée au charme intemporel”

La photo de l’extérieur montrant la pierre rustique et bien entretenue ainsi que le ruisseau et le jardin bucolique qui le longent ne peut qu’accentuer cette entrée en matière réussie.

Fermette de charme pour 18 personnes dans une ancienne chapelle classée avec piscine intérieure à Waimes

Ce titre évocateur suivi d’une photo de la piscine couverte avec vue sur les transats et le jardin complètement dégagé et bien sûr sans aucun vis-à-vis donne directement envie d’aller s’y prélasser.

👉 Tu vois l’idée? 

Ni trop long, ni trop court. Tu donnes la localisation, le nombre de personnes et l’atout principal du logement de vacances que tu proposes. 

Tout ceci bien sûr, accompagné d’une photo illustrant parfaitement ce que tu annonces.  

2. Comment faire en sorte de garder leur intérêt.

Place à la séduction!

Quelles sont les informations clé que tes clients veulent connaître en premier lieu?

Mets-toi dans la peau de tes clients et pense à qu’ils recherchent le plus et qui pourrait les pousser à réserver un séjour. 

Que tu proposes un bien pour 18 personnes ou un petit logement pour 2, tu devras adapter les informations que tu veux mettre en avant pour séduire ton lecteur. 

  • Pour les logements pour deux, tu pourras jouer sur les atouts qui pourraient plaire aux amoureux tels que sauna, jacuzzi, localisation, cocooning, confort, feux de cheminée, …
  • Si tu as plutôt une maison pour une famille avec enfants, tu pourras mettre l’accent sur les équipements les jeux extérieurs et intérieurs, la sécurité, les accessoires pour bébé, …
  • Par contre, si tu disposes d’une propriété pouvant accueillir de grands groupes, tu peux jouer sur les installations, la taille de la propriété, les activités pouvant être pratiquées, le nombre de chambres et de salles de bain, la cuisine, salle à manger et salons adaptés à cette taille de groupe, …

Chaque situation a ses caractéristiques clé à mettre en avant. 

N’oublie tout de même pas que tu veux faire rêver ton lecteur, le faire voyager pour qu’il se sente tout de suite chez toi (ou plutôt chez lui, même si ce n’est que le temps d’un séjour). 

Décris les choses comme si tu lui parlais, comme si tu racontais une histoire à un ami. Ce sera la meilleure façon pour éveiller des émotions en lui et le convaincre

Voici ce que je veux dire:

Disposant d’un intérieur ayant su préserver son charme authentique grâce à l’aménagement soigné et intelligent de ses pièces, elle est la promesse de vacances réussies dans un cadre confortable. La salle à manger voûtée vaut, à elle seule, le détour et sera idéale pour organiser des réunions de famille. Le reste de l’espace de vie principal saura également se montrer à la hauteur de vos attentes avec son salon douillet et sa cuisine équipée.

N’hésite pas à leur en mettre plein la vue!

3. Sans oublier les détails

Oui, tous les détails peuvent compter.

C’est pourquoi après avoir attiré leur attention et éveillé leur désir de séjourner chez toi, il est temps de leur donner tous les arguments.

Tes futurs visiteurs ont certainement une idée de ce qu’ils voudront faire pendant leurs vacances.

Pour cela, ils auront peut-être besoin de certains types de matériel ou d’espace particuliers. Lorsque tu rédiges ton annonce de location de vacances, tu dois bien sûr garder cela à l’esprit. 

Dans la plupart des sites d’hébergements de vacances, il y a une section où tu peux ajouter une longue liste de caractéristiques. 

Attention!

J’ai malheureusement pu constater que cette section est très souvent peu soignée. Sans doute que les propriétaires considèrent que s’ils ont déjà parlé de telle ou telle chose ailleurs dans leur description ou qu’ils l’ont montré dans leurs photos, ce n’est pas nécessaire de le répéter. 

C’est une erreur!

Si une personne cherche une spécificité particulière, elle va naturellement aller scanner la liste de caractéristiques

Ce n’est vraiment pas une perte de temps que de la remplir correctement et elle pourra sûrement te faire gagner des clients

S’il n’y a pas de section pour les caractéristiques, n’oublie pas de les ajouter!

Qui sait si tes futurs vacanciers rêvent de se préparer une raclette ou un bbq et ils ne trouvent pas l’information. Pense qu’il faut leur mâcher le travail pour qu’ils n’aillent pas voir ailleurs. 

5. Le bouquet final.

C’est le moment de terminer en beauté en les poussant à l’action

Tu les as enchanté avec ton texte d’annonce persuasive. Ils s’imaginent déjà séjourner chez toi et y marquer une page de leur histoire. 

Oui, mais reste à leur mâcher le travail pour qu’ils puissent réserver facilement

Il n’y a rien de pire que d’avoir passé des heures à trouver l’endroit parfait pour tes vacances et de te rendre compte qu’au final, tu ne peux pas réserver directement ou facilement. 

Sur beaucoup de sites proposant des locations de vacances, tu as l’option de réserver en ligne

Oui mais pas toujours (j’en ai fait les frais!). 

N’hésite pas à ajouter un module de réservation instantanée (si c’est ton site) ou en tous cas de laisser un numéro de téléphone et/ou une adresse email ou formulaire de contact bien visibles!

Plus c’est facile, plus ils passeront à l’action. 

Ce serait dommage de les perdre après avoir réussi à les convaincre!

Ah oui!

N’oublie pas non plus de tenir à jour ton calendrier de d’occupation (en particuliers à l’approche des congés scolaires)! Il n’y a rien de plus frustrant que de t’imaginer que tu as fini tes recherches et trouvé la perle rare mais que le propriétaire te dise que finalement, non!

Et ça m’est arrivé trèèès souvent dans mes recherches. C’est l’inconvénient d’avoir ton bien sur plusieurs plateformes. 

6. Fais-les visiter

Le texte accrocheur et persuasif qui leur met l’eau à la bouche, c’est une chose. 

Tes potentiels locataires vont aussi vouloir “visiter” leur futur lieu de vacances. N’oublies donc pas que lorsque tu rédiges ton annonce de location de vacances, elle doit être accompagnée de visuels illustrant ce que tu décris.

Choisis des photos avec

  • une bonne lumière,
  • la maison et les pièces bien rangées
  • une bonne exposition
  • des détails du type la table est mise ajoutent une petite touche accueillante surtout lorsque la vaisselle est belle et harmonieuse
  • … 

Pour les photos en extérieur, essaie de les prendre quand

  • il fait beau,
  • les parterres sont en fleur,
  • les paysages sous leur plus beau jour,
  • ajoute si possible des photos de saison (avec de la neige en hiver, s’il y en a et du soleil et des fleurs en été). 

Ces conseils paraissent d’une évidence presque insultante

C’est vrai. 

Pourtant dans mes longues recherches je peux te dire que j’ai vu énormément de photos pas du tout accueillantes. 

Parfois, sombres, mal exposées, ou on n’arrive pas du tout à s’imaginer la pièce tellement elles sont mal cadrées, montrant des détails inutiles et oubliant d’illustrer les infos clés. 

Bref, soigne tes photos et marie-les correctement avec tes textes, ça fait une vraie différence. 

Oui.

Tes vacanciers vont vouloir être sûrs que ton bien correspond à ce qu’ils imaginent. Ils veulent déjà pouvoir s’y projeter. 

7. Á ne pas faire

J’ai vu énormément d’exemples de ce qu’il ne faut pas faire. 

Ça va de

  • la micro description où on ne comprend rien,
  • l’histoire personnelle du propriétaire inintéressante et qui n’apporte rien,
  • du texte plein de caractéristiques inutiles ou mal présentées,
  • photos mal prises, sombres, mal cadrées, ne mettant pas en avant les atouts du bien, 

Je te conseille vivement de prendre le temps de réfléchir et de construire ton texte pas à pas. Tu en récolteras les fruits rapidement. 

J’ai d’ailleurs pu constater que le prix allaient souvent de pair avec la qualité et la façon de rédiger l’annonce de location de l’hébergement de vacances. 

Comme si les propriétaires se disaient que s’ils avaient un bien cher, ils devaient être plus convaincants. 

C’est pourtant à la portée de tous!

Allez, à tes crayons!

Comme tu peux le voir, rédiger une annonce de location de vacances attirante, séduisante et persuasive n’est pas sorcier.

Loin de là!

Tu as juste besoin d’un peu de temps pour suivre la recette que je te donne plus haut. 

Quelques règles de bonne pratique et une “conversation” avec tes potentiels vacanciers pour leur décrire ton bien comme si tu leur racontais une histoire. 

Ensuite, tu ajoutes un peu d’organisation de l’information et quelques belles photos. 

Et le tour est joué!

Et toi? Tu as déprimé en voyant les tristes annonces de location de vacances que l’on peu trouver sur internet? Ou as-tu déjà peiné à en rédiger une?

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin
Partager sur twitter

Tu es resté.e sur ta faim? 

Fais le QUIZ: Tes textes t’aident-ils à vendre plus?

Juste 2 minutes pour vérifier si tu maîtrises les éléments de base à prendre en compte pour que tes textes soient convaincants! 

On se voit de l’autre côté!

10 réflexions au sujet de “Comment rédiger une annonce de location de vacances persuasive en 7 étapes?”

  1. Ah comme j’aimerai que tous les loueurs de gites, maisons, lieu de vacances puissent lire ton article … pour nous permettre de réserver en toute confiance et nous permettre de rêver en attendant la date des vacances … après tout il y a quand même un pas entre amateurisme et bon sens …

    Répondre
    • Merci Eric! C’est vrai que juste en faisant preuve d’un peu de bon sens, beaucoup de loueurs enlèveraient déjà une bonne dose de stress ou d’incertitude à leurs futurs vacanciers… Et s’ils ne savent pas comment rédiger leur annonce, il leur suffirait de faire appel à moi! 😀

      Répondre
  2. J’adore ! 😀 Toujours aussi passionnant à lire, avec la petite touche d’humour qui va avec. J’ai ri en parcourant les exemples d’annonces, je me dis souvent la même chose lorsque je cherche une location de vacances. J’ai l’impression que certains ne veulent absolument pas louer leur bien. Pour le moment je suis locataire, mais lorsque j’aurai un bien de caractère (et j’y compte bien!), je viendrai imprimer ton article pour le suivre à la lettre. Merci pour toutes ces infos !

    Répondre
    • Merci Diego! Héhé, oui, parfois on tombe sur des annonces où c’est à se demander si ce n’est pas une blague tellement elles sont…”loufoques”.

      Répondre
  3. C’est tout à fait ça! Parfois, on a l’impression que les loueurs ne veulent pas louer. J’adore la façon très pédagogique et simple dont tu abordes tous les sujets! Merci

    Répondre
    • Merci Miren! Effectivement, c’est l’impression que ça donne parfois. Je crois que c’est juste parce qu’à aucun moment il ne se mettent dans la peau de la personne qui cherche sa location. Comme toujours en copywriting, le ciblage de ton public est primordial.

      Répondre
  4. Ah, les vacances ! On en rêve, Nadia ! Merci de nous emmener faire un tour dans cette belle villa imaginaire 😉
    Je n’ai pas de bien à louer mais, si l’on décortique l’exercice, il est possible de le transposer dans bien des domaines. C’est ce que je vais essayer de faire 🙂 Merci

    Répondre
    • Merci Aurélia! Effectivement, cette technique peut se transposer dans toute sorte de domaines! Prendre du recul, se poser les bonnes questions, bien connaître son public pour comprendre ses besoins et voir ce qu’on peut lui apporter pour y satisfaire. 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire