L’enquête de ciblage client: Stop à l’ego, place à l’écoute

enquête ciblage client - place à l'écoute - Miss Copywriting

Tais-toi et écoute!

Déjà, tu ne me parles pas comme ça!“, me diras-tu. 😉

Et ensuite, tu te demandes sûrement: “Quel est le rapport avec cette enquête de ciblage client?” 

Voyons.

Lancer un business ou une nouvelle activité ne se fait pas du jour au lendemain.

Ça, tu le sais bien! 

Être sur tous les fronts et porter plusieurs casquettes, parfois un peu trop surtout quand on fait ça tout seul. 

Il paraît que la plupart des gens qui se lancent dans une nouvelle activité ont pour espoir de changer le monde ou en tous cas de l’améliorer. 

Oui. 

Mais comment ça marche alors? 

Tu as ton idée. Tu réfléchis à comment la développer. Tu fais ton analyse de marché pour étudier ta concurrence et peut-être découvrir que tu es seul.e sur ce créneau-là (ça, avouons-le, ça deviens dur de nos jours!). 

Je vais faire court, on saute quelques étapes et hop, tu te lances!

Tête baissée, droit devant avec tes services, tes produits (et/ou ton blog)!

Euh…

Et tes potentiels clients dans tout ça? 

Ah oui, tu es peut-être passé.e par l’étape “Définition du client idéal” (appelle-le avatar, persona, buyer persona, … ce que tu veux). 

Mais as-tu pris un moment pour discuter avec ces potentiels clients (ou lecteurs)? Leur as-tu posé des questions? 

Et surtout, as-tu écouté et pris compte de leurs réponses?

Je sais que je me répète mais la première étape en copywriting c’est l’investigation. 

La clé en copywriting c’est de

Et c’est là qu’intervient le “Tais-toi et écoute!”. 

Je ne te disais pas de m’écouter moi mais bien d’écouter tes potentiels clients, tes potentiels lecteurs, tes visiteurs réguliers si tu t’es déjà lancé.e, … 🧐

L’enquête de ciblage client…ça a l’air sérieux tout ça!

Sans chercher à savoir ce que veulent tes potentiels clients, tu ne feras que deviner ou essayer de deviner leurs attentes ou leurs besoins.

Avec le risque de parfois passer à côté. 

Or, ça devrait être le point de départ de toute ta stratégie de contenu ou de développement de services ou de produits:

  • Qui sont-ils?
  • Que veulent-ils?
  • Pourquoi ont-ils se besoin?

Eux seuls connaissent les réponses.

enquête ciblage client - exemple Les Simpsons - Miss Copywriting

Pour obtenir des textes pertinents, convaincants et persuasifs qui donnent envie d’aller plus loin, tu vas devoir passer par la prise de contact avec tes potentiels clients. 

Ce sont eux, grâce à cette enquête notamment, qui vont te permettre d’affiner le ciblage de tes clients.

Tu auras des informations clés de ce qu’ils recherchent et des problèmes que tu pourrais résoudre grâce à tes conseils, tes services ou tes produits. 

Youpi!

Les infos que tu devrais tirer de cette enquête de ciblage client

Pour pouvoir construire (ou confirmer) ton offre, tu dois connaître les points de douleur de tes prospects.

(Attention, ce n’est pas toujours négatif ni douloureux justement – il pourrait s’agir d’un désir de surpassement,  d’amélioration ou autre). 

Ils vont t’aider à évaluer si ton offre correspond à leurs besoins et leurs attentes, si elle leur permet de répondre à ses points de douleur.

Ce que tu devrais tirer de ton enquête:

  • Identifier ce qui intéresse, préoccupe ou pose le plus problème à tes potentiels clients par rapport à ta thématique ou ton secteur d’activités
  • Cibler les contenus, produits ou services que tu pourrais proposer et qui seraient les plus utiles pour eux
  • Valider les hypothèses que tu avais prises en te lançant
  • Déterminer d’éventuels nouveaux produits ou services dont ils ont besoin et que tu es capable de leur offrir (pas ceux que tu avais en tête mais plutôt ceux qu’ils attendent)
  • Mieux les comprendre eux, leur situation, leur secteur, …
  • Connaître le vocabulaire et les expressions qu’ils utilisent
  • Faciliter la relation entre toi et eux qui est tellement importante pour qu’ils te fassent confiance

enquête ciblage client - bénéfices - MissCopywriting

C’est bien beau tout ça mais si on parlait un peu concret

Tout d’abord, tu vas devoir décider de l’objectif de ton enquête

S’agit-il de mieux les connaître, de savoir pourquoi ils ont acheté ou pas tel article ou service, …? Cela va t’aider à construire les questions et aller droit au but. 

Pas question de faire perdre du temps à qui que ce soit, ce serait contre productif et on ne veut pas de ça!

📎 Quelques conseils en vrac:

  • Ne pose pas trop de questions (une dizaine)
  • Fais en sorte que ça ne prenne pas trop de temps (facile à répondre)
  • Alterne des questions à choix multiple avec des questions à réponse libre. Les premières te permettent de faire des statistiques. Les dernières sont toujours une mine d’infos et te permettent en plus d’analyser le vocabulaire des participants
  • Fais attention de ne pas influencer les réponses avec tes formulations, tu cherches à connaître LEUR ressenti
  • Commence par des questions plutôt générales puis par des questions plus précises sur ta problématique/thématique, éventuellement avec des questions en cascade
  • Lorsque tu écris tes questions garde bien à l’esprit le public auquel tu t’adresse

Que des conseils qui paraissent évidents mais dont on ne tient pas toujours compte. 

Pas de cordonnier mal chaussé ici!

C’est très beau de donner des conseils mais c’est encore mieux de les mettre en pratique!

Á mon tour donc de montrer l’exemple. 

Cela fait environ 1 an que le site de Miss Copywriting existe et environ 6 mois que le blog est en ligne et que j’y partage du contenu presque toutes les semaines (parfois, je suis en vacances 😅). 

Yeah! 🤓

Et bien, je n’avais pas encore pris le temps de t’écouter et de voir quels étaient tes attentes réellement. 

Oups!

Bon.

Ce n’est pas vraiment vrai parce que je pose régulièrement des questions dans les articles, mes emails et mes réseaux sociaux et je lis très attentivement les réponses. 

Jusqu’ici, j’ai eu l’espoir de t’aider toi à

  • découvrir ce qu’est l’écriture persuasive ou copywriting
  • créer une meilleure connexion avec tes potentiels clients,
  • mieux définir ton avatar,
  • décrire ton identité verbale 
  • t’aider écrire des textes qui vont éveiller des émotions chez tes clients et
  • les pousser à passer à l’action

Le temps est venu pour ma petite enquête de ciblage client ou en d’autres mots mon enquête pour te cibler toi! 🧐

enquête ciblage client - en savoir plus - MissCopywriting

Aujourd’hui, l’heure est venue de vérifier si ceci correspond à tes attentes et voir ce que tu désires vraiment voir apparaître par ici. 

Je t’invite donc à me consacrer 5 petites minutes de ton temps qui seront précieuses pour moi et utiles pour toi à l’avenir. Mon questionnaire, c’est par ici!

Comme tu peux le voir, je fais dans le simple et efficace. Un bon vieux Google Form que tout le monde connaît et c’est parti.

Et voilà!

J’espère t’avoir convaincu.e que les enquêtes et les questionnaires sont indispensables pour t’adapter aux besoins de ton secteur ou de ta niche

Comme tu peux le voir, il n’est vraiment pas question de se compliquer la vie ni de trop se prendre la tête. 

Je le dis souvent mais en copywriting et le simple et le naturel, ça paie

Un grand merci à toi si tu as cliqué sur le lien ci-dessus pour m’aider à te connaître un peu mieux. Si tu ne l’a pas fait…ce n’est pas grave, je t’aime quand-même! 

Tu as déjà fait ce genre d’enquête? Qu’est-ce que ça t’a apporté?

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin
Partager sur twitter

Tu es resté.e sur ta faim? 

Fais le QUIZ: Tes textes t’aident-ils à vendre plus?

Juste 2 minutes pour vérifier si tu maîtrises les éléments de base à prendre en compte pour que tes textes soient convaincants! 

On se voit de l’autre côté!

15 réflexions au sujet de “L’enquête de ciblage client: Stop à l’ego, place à l’écoute”

  1. J’aime beaucoup la façon tu as amené ton questionnaire. C’est fluide et j’ai cliqué, même si mes réponses ne te seront peut-être pas utiles.
    J’adhère complètement à l’importance de savoir écouter le client pour comprendre ses réels besoins avant d’essayer d’apporter une solution. Le copywriting n’en sera que plus naturel et pertinent.

    Répondre
    • Héhé, merci Vero. Je me voyais mal donner un tas de conseils sur les questionnaires et ne pas en proposer un moi-même! C’est chose faite.
      Tout à fait, l’écoute devrait être l’étape n°1 mais malheureusement elle est souvent mise de côté et c’est dommage.

      Répondre
  2. La chance d’avoir une communauté qui nous fait confiance est qu’elle va s’exprimer avec plus de transparence et de spontanéité.
    Pour ma part, j’essaye de mettre ma touche d’humour dès que je le peux pour créer du lien et me permettre de mieux les connaître mon audience.
    Je te rejoins sur l’importance d’écouter!

    Répondre
    • Merci Sandrine! C’est clair que si ton secteur permet une touche d’humour, c’est toujours une super façon de briser la glace et de créer du lien.
      Connaître son audience c’est la clé, c’est tout à fait ça!

      Répondre
  3. Merci pour cet article qui remet toutes les pendules à l’heure. Pour moi qui débute dans la vente, j’ai souvent tendance à projeter mes propres envies sur celles de mes clients potentiels… Je découvre ton blog et vais désormer le suivre avec attention !
    Amicalement
    Valérie

    Répondre
    • Merci Valérie!
      Rassure-toi c’est le réflexe que tout le monde a au début. Le fait de définir et découvrir son client idéal est un processus qui prend du temps et qui évolue au fil du temps. La relation avec ce client se crée petit à petit et s’alimente.
      Belle découverte!

      Répondre
  4. Ce n’est pas toujours le plus simple de recueillir ses véritables problèmes et envies. Surtout quand le sujet est très intime. Cela le devient encore plus quand derrière une aide est proposée.

    Répondre
    • C’est sûr que tous les sujets ne sont pas simples. Pourtant, je dirais qu’en particulier quand le sujet est intime, le fait de cerner les problèmes et les besoins réels du client idéal sont vraiment super importants.
      Le fait de proposer une aide après ne devrait pas être un frein à cela. Encore moins si la personne se sent comprise et voit qu’elle pourra en tirer quelque chose.

      Répondre

Laisser un commentaire